Menu

La nourriture ‘fait maison’ est un élément clé de la tradition italienne

Il existe de nombreuses cuisines dans le monde, mais aucune d’entre elles ne met l’accent sur le type de travail minutieux, de travail quotidien et de préparation de la cuisine italienne. C’est parce qu’une grande partie de la nourriture servie dans toute l’Italie exige simplement beaucoup de travail pour cuisiner et se préparer. Les pâtes sont souvent faites à la main en utilisant des ingrédients frais tandis que les sauces prennent toute la journée à cuire et bien assaisonnées.

Un moyen simple de cuisiner un repas satisfaisant

Même si la cuisine italienne implique souvent une journée entière de préparation, et certains de ses ingrédients doivent vieillir pendant des mois à la fois, la préparation réelle d’un repas italien est très simple. Ceci est particulièrement vrai lorsque l’on considère les techniques avancées et les ingrédients délicats utilisés dans les plats français et allemands, par exemple, en tant que premier choix de convives dans le monde entier.
La philosophie italienne sur la cuisine simplifie la préparation d’un beau plat savoureux pour toute une famille sans avoir acquis une expérience culinaire avancée. Les cuisiniers à domicile, contrairement aux chefs de restaurant, s’appuient sur une série de compétences et de processus culinaires de base.

La nourriture italienne encourage le partage et la conversation

Un bon repas italien va bien au-delà des plats servis pour le déjeuner ou le dîner. En fait, la délicieuse cuisine italienne ne sert souvent pas de vedette du spectacle, mais plutôt d’une longue conversation qui implique la famille, les amis et les connaissances du voisinage. Tout au long de l’histoire italienne, une chose est restée constante : un bon repas n’était servi que pour former la base d’une bonne conversation. Les Italiens sont connus pour prendre des heures à la fois pour terminer un repas, avec de nombreuses sources de protéines, de pâtes et de vins fermentés localement.
Peut-être en raison de l’héritage social d’un repas italien, développé sur plusieurs générations, le pays est devenu connu pour ses repas « sans fin » qui impliquent de nombreux cours. La plupart des repas italiens traditionnels commencent avec de la viande légère, des légumes ou des fromages, et progressent à travers au moins quatre plats différents qui impliquent un repas en plus de « l’entrée » et des collations légères.

No comments

Laisser un commentaire