Menu

Quelle carafe à décanter choisir ?

Savez-vous que le vin est se déguste avec art et subtilité ? Pour bien réveiller ses qualités gustatives et ses arômes, vous pourrez le mettre dans une carafe à décanter. Ce récipient est spécialement conçu pour aérer la boisson. De cette manière, elle sera toujours excellente, même si sa date d’apogée n’est pas encore arrivée.

A chaque vin sa carafe à décanter

Vous l’avez probablement compris, il faut une carafe différente pour chaque type de vin. Un vin rouge jeune et plein de vigueur a besoin d’être aéré. L’apport en oxygène devrait se faire avec une carafe large. Prenez la plus grande dimension possible. De cette façon, la boisson deviendra plus tendre. Elle donnera même l’impression d’être soyeuse en bouche. Un vin blanc léger ne demande plus beaucoup d’oxygène. De ce fait, une carafe étroite devrait suffire. Ce sera également le cas pour un jeune vin rouge déjà doux. Puis, les boissons arrivées à maturité ont également besoin d’un récipient  étroit pour limiter l’oxydation et préserver les saveurs.

Pour mieux servir cette boisson

Outre l’aération, la température du vin constitue également un critère à prendre en compte pour garder toutes ses qualités. Trop froide, cette boisson ne livrera pas tous ses gouts et ses arômes. Plus chaud que de raison, elle donnera l’impression d’être très alcoolisée. Alors, ce serait préférable de servir les vins rouges de type Bordeaux entre 16 à 18°C. La même recommandation tient pour les boissons du Sud-Ouest, celles de Languedoc-Roussillon et de Provence. Plutôt fortes, elles ont besoin de carafes larges. Pour les vins légers tels que le Beaujolais, la température de service serait de 14 à 16°C. Tous les crus millésimés ont également besoin d’être servis de 10 à 12°C. Enfin, si vous préférez les vins rosés légers et les produits similaires, la mise en carafe ainsi que le service devraient se faire de 8 à 10°C.

No comments

Laisser un commentaire