Menu

En mélaminé ou en bois : quel matériau choisir pour les meubles de sa cuisine ?

Vous avez envie de changer les meubles de votre cuisine ? Mais votre cœur balance entre le bois et le mélaminé : lequel choisir ? Connaître les avantages et les inconvénients de ces deux matériaux vous permettra d’y voir plus clair.

Les pour et les contre des meubles de cuisine en mélaminé

Le premier avantage du mélaminé est sa solidité. En effet, la résine de finition du mélaminé est non seulement très robuste, mais aussi étanche. Son revêtement résiste à tous les petits tracas qui se passent dans la cuisine : les éclaboussures, l’eau ou la chaleur.

Le mélaminé existe en nombreuses finitions : effet laqué ou structuré et se décline en plusieurs couleurs : vives, uni, motif bois, métal ou effet matière (béton, cuir, tisse). C’est un matériau facile à entretenir et à nettoyer. Une éponge, un chiffon doux suffisent à nettoyer la surface du mélaminé.

Comparé au bois massif ; il a l’avantage d’être moins cher. Toutefois, un mélaminé bas de gamme présente certains inconvénients. Il s’use rapidement, il perd de son éclat, la peinture peut s’écailler. Pire, il gonfle par l’humidité et présente des éclats.

Les avantages et les inconvénients du bois

Le bois massif apporte une ambiance chaleureuse, conviviale et rustique dans votre cuisine. Les meubles de cuisine en bois naturel séduisent par leur esthétisme, leur authenticité. Qui plus est, ils sont très robustes et durent dans le temps.

On a le choix entre le bois naturel ou le bois teinté. Le bois massif traité résiste à l’eau et il se nettoie facilement. Cependant, le bois massif est plus cher que le mélaminé.

Son entretien est plus exigeant, car c’est un matériau très sensible à l’humidité et à la chaleur dans la cuisine. Pour l’entretenir, il faut appliquer de l’huile de lin de temps en temps.

No comments

Laisser un commentaire