Menu

L’historique de la pâtisserie française sous toutes ses saveurs

La pâtisserie date de l’Antiquité et elle en a fait du chemin jusqu’à aujourd’hui. Des délices ont fait la réputation de la pâtisserie française. Mais c’est surtout, les techniques employées pour les produire qui ont donné de la valeur à celle-ci dans l’histoire. Découvrez les grands classiques de la pâtisserie française qui font fondre les papilles depuis des générations.

A la découverte de la pâtisserie

La pâtisserie apparaît pour la première fois sous la forme d’une galette chez les Grecs. Elle est composée de farine et de miel cuit sur une pierre chaude. Rien à voir avec les gâteaux qui eux viendront plus tard lorsque le beurre, les crèmes… feront leur apparition. À partir du Moyen-Age, la pâtisserie évolue et découvre la « bourreck » qui n’est autre que l’aïeul de la pâte feuilletée. Le dessert, lui est servi, au XVIIe siècle, sous forme de petites douceurs pour marquer la fin d’un repas.
La pâtisserie a de nombreuses origines, comme les viennoiseries qui sont de Vienne ou les macarons d’Italie. Elle a beaucoup évolué depuis, surtout du côté de la technique (sans pour autant oublier les traditions). Une technique qui a marqué son évolution, c’est la maîtrise du froid qui voit le jour à partir du XXè siècle.

Les grands classiques de la pâtisserie française

La pâtisserie française fait le tour du monde et bien évidemment les meilleurs pâtissiers du monde se trouvent en France. Quelles sont donc ces gourmandises qui ont fait succomber plus d’un ?
Commençons par le Paris-Brest, un gâteau en forme de couronne garnie d’amandes effilées, fourré de crème au beurre et saupoudré de sucre glace. Il est réalisé pour représenter la course bicyclette en 1891 qui est aujourd’hui le Tour de France.
Ensuite, il y a l’éclair qui, autrefois, s’appelait le pain de la duchesse. Une pâte à choux d’origine française en forme de doigts, fourré de crème pâtissière au parfum de vanille, chocolat ou café et recouvert par-dessus d’un glaçage fondant.
Toujours à base de la pâte à choux au cœur glacé recouvert de chocolat chaud, la profiterole ne vous est pas inconnue. Autrefois, ce gâteau servait de récompense aux domestiques. C’est une marque de gratification.
Enfin, il y a les macarons ! La pâtisserie la plus célèbre de France qui a été revisitée sous toutes les couleurs et tous les goûts. Ce petit gâteau moelleux garni d’une ganache ou confiture, a su encore aujourd’hui produire son effet auprès des Français.
Nombreux sont les grands classiques de la pâtisserie française. Avec le temps, les pâtissiers et les grands noms de la restauration ont ajouté de la valeur et du goût en retravaillant les recettes tout en gardant les bases fondamentales. Aujourd’hui, la pâtisserie se décline en une infinité de variantes et de goûts. Les meilleurs pâtissiers confectionnent de jolies et délicieuses pâtisseries : pièces montées, cupcakes, gâteaux recouverts de pâte à sucre, gâteaux avec de beaux décors en chocolat (œufs, fleurs, lapins, etc.), etc. En parlant de chocolat, la France possède aussi des chocolatiers talentueux qui créent de véritables œuvres d’art gourmand, un artisanat 100 % français. Avec cette matière malléable à souhait, ils fabriquent des œuvres joliment travaillées : voiture, vase, robe, statuette, château… utilisés par les pâtissiers pour décorer leurs gâteaux.

No comments

Laisser un commentaire