Menu

Voulez-vous devenir caviste professionnel ?

Le métier de caviste est destiné aux passionnés du vin. Son travail consiste à la vinification, l’assemblage et la mise en bouteille avant la mise en vente des vins. Il doit allier passion et savoir-faire pour obtenir des goûts différents après la transformation du jus de raison en vin.

Caviste : les étapes du métier

Le caviste travaille sous la direction du maître de chai ou du directeur de la cave. Il prépare les chais et vérifie le matériel pour accueillir les vins. Il participe également aux vendanges en réceptionnant, transportant et empilant les raisons dans les cuves. Après, il surveille la composition du jus en contrôlant la température dans la cave. Le vieillissement du vin, responsable du goût obtenu, dépend en grande partie de cette température. Il contrôle la fermentation du jus, c’est-à-dire la transformation du sucre en alcool. Lorsque la fermentation est en son terme, il faut mettre le jus dans des fûts. Vient ensuite l’élevage du vin en transvasant le vin d’un fût à un autre. Il reste ensuite de le filtrer et le clarifier et il est enfin prêt à être mis en bouteille. L’étape finale est la préparation de la bouteille pour être mise en vente. Il faut la boucher, l’étiqueter et le mettre dans des cartons. Le caviste peut également s’occuper de la vente des vins en gérant les commandes et les livraisons. C’est le premier interlocuteur des acheteurs pour trouver le vin qui les convient le plus. Les cuvaisons et le pressurage se déroulent nuit et jour d’août en décembre, rendant l’emploi du temps du caviste très chargé.

Cursus pour être caviste

Pour devenir caviste, vous pour choisir entre deux diplômes : le CAP et le BTSA. Il y a le CAP agricole métiers de l’agriculture production végétale option vigne et vin, le Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole spécialité vigne et vin, le Bac pro technicien conseil vente en alimentation option vins et spiritueux, le BTSA VO viticulture œnologie et le BTSA TC technico-commercial champ professionnel vins et spiritueux. Des études universitaires sont également dédiées pour ceux qui rêvent de devenir professionnel en vins et spiritueux. Il s’agit du diplôme national d’œnologie ou DNO.

No comments

Laisser un commentaire